Lundi, 6ème semaine du temps pascal

L’Esprit ne nous abandonnera pas...



Le Saint-Esprit

Corrado Giaquinto (Molfetta, 1703 - Naples, 1766)

Huile sur toile, 64 x 48 cm, vers 1750

Collection privée


Évangile de Jésus Christ selon saint Jean (Jn 15, 26 – 16, 4a)

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Quand viendra le Défenseur, que je vous enverrai d’auprès du Père, lui, l’Esprit de vérité qui procède du Père, il rendra témoignage en ma faveur. Et vous aussi, vous allez rendre témoignage, car vous êtes avec moi depuis le commencement. Je vous parle ainsi, pour que vous ne soyez pas scandalisés. On vous exclura des assemblées. Bien plus, l’heure vient où tous ceux qui vous tueront s’imagineront qu’ils rendent un culte à Dieu. Ils feront cela, parce qu’ils n’ont connu ni le Père ni moi. Eh bien, voici pourquoi je vous dis cela : quand l’heure sera venue, vous vous souviendrez que je vous l’avais dit. »


Méditation

Un ciel chargé en nuages, et au milieu résident, pour ne pas dire dansent, plusieurs putti joufflus. Mais de leurs mains grassouillettes, ils écartent le coton nébuleux pour laisser apparaître la colombe immaculée de l’Esprit-Saint. Elle rayonne et penche la tête vers la terre, comme si elle allait fondre sur les hommes. C’est peut-être ce qu’elle va effectivement faire, fondre sur nous comme sont tombées les langues de feu sur les apôtres le jour de la Pentecôte.


Ce sera un Esprit que Jésus va qualifier de Défenseur (Paraclet - Avocat), un Esprit de Vérité, un Esprit issu de la double procession d’amour entre le Père et le Fils, un Esprit de témoignage. N’oublions pas que le mot « témoin » se dit en grec « martyr » (μάρτυς). Celui qui est témoin est celui qu’a cette d’être martyr, offert pour Dieu en sacrifice, prêt à confesser sa foi.


Comment pourrions-nous réussir sans l’Esprit ? Seul l’Esprit peut nous donner cette force, être notre défenseur, pas uniquement contre nos ennemis, mais aussi contre nous-mêmes, nos propres peurs et angoisses. Seul l’Esprit peut mettre sur nos lèvres la parole de Vérité, celle de l’Évangile. Seul l’Esprit peut nous attirer dans cet échange d’amour entre le Père et le Fils et nous en donner le dynamisme.


Mais aussi, seul l’Esprit peut nous préparer à l’avenir, à ce qui va ad-venir : les persécutions. Des persécutions qui seront exécutées comme si c’était le bon droit. Il suffit de relire les textes d’Hannah Arendt écrits après le procès d’Eichmann... Car ils n’ont pas connu l’amour, car Justice et Vérité ne se sont jamais embrassés devant eux, parce qu’ils n’ont jamais cherché Dieu, mais leur intérêt. Alors, comme le rappela saint Jean-Paul II : « N’ayez pas peur » ! N’ayons pas peur car comme il l’a promis : « Je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde » (Mt 28, 20).